fbpx

En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

LE METIER

L’animateur d’activité et de vie quotidienne conçoit et anime, en lien avec le projet de la structure qui l'emploie et au sein d'une équipe, des temps de vie quotidienne, et des activités éducatives ou sociales dans des domaines d’activités physiques, sportives, socio-éducatives, scientifiques, culturelles, techniques ou d'expression - pour des groupes dans ces différents lieux d'accueil.

Il concourt aux démarches de développement durable, d'éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances, tout en assurant la sécurité physique et morale des différents publics qu'il accueille.

Exerçant sous la responsabilité d'un référent, titulaire d'un diplôme de niveau 4 (Bac) du champ de l'animation, il conçoit, prépare, conduit et rend compte des activités de loisirs menées dans le cadre du projet pédagogique de la structure, et en lien avec le projet du territoire.

L’Animateur d’activité et de vie quotidienne peut travailler auprès de publics variés : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées.

« Un diplôme qui attire particulièrement les jeunes, il est accessible dès 16 ans »
> Source Trans-Faire

video cpjeps

Accompagner la vie quotidienne, qu’est-ce que c’est ?

La « vie quotidienne », ce sont tous les moments qui rythment la vie d’un centre, en dehors des temps d’animation pure (grands jeux, petits jeux, activités manuelles, activités avec les prestataires...).

Ces moments de vie prennent beaucoup de place et temps dans l’organisation d’une journée et doivent être organisés avec soins pour garantir la sécurité physique et affective, mais aussi la santé, les soins et l’épanouissement des mineurs. Ils doivent être pensés en fonction des caractéristiques du public, de ses besoins et de ses attentes. C’est l’animateur qui doit s’adapter au rythme et capacités des mineurs et pas l’inverse.

Les différents moments de la vie quotidienne sont : l’accueil/le départ, le lever/le coucher, la toilette (matin et soir), les repas, le linge (la lessive, le rangement), la communication avec les familles, l’argent de poche, les soins et tout ce qui se passe en dehors des activités…

Pour aller + loin, visitez le site Service Jeunesse Asso

LES ACTIVITES ET MISSIONS DE L'ANIMATEUR D’ACTIVITES ET DE VIE QUOTIDIENNE

  • Participer au projet et à la vie de la structure
  • Animer les temps de vie quotidienne de groupes
  • Concevoir des activités en direction d’un groupe
  • Animer des activités en direction d’un groupe.

Voir les Fiches Rome correspondantes :

OÙ TRAVAILLE L'ANIMATEUR D’ACTIVITES ET DE VIE QUOTIDIENNE ?

Les principaux lieux d’intervention de l’animateur d’activités et de vie quotidienne sont :

  • Les entreprises du secteur de l’Animation
  • Le secteur du lien social et familial
  • Les collectivités territoriales

L’animateur d’activité de vie quotidienne exerce dans différentes structures du secteur public, privé et associatif de l’Animation : entreprises du secteur de l'animation, secteur du lien social et familial (centres sociaux, établissement d’accueil de jeunes enfants, associations du développement social local pour animer le tissu social) ou collectivités territoriales (où il peut se présenter au concours d'adjoint territorial d'animation principal de 2e classe de la fonction publique territoriale).

Il peut occuper des postes d'animateur enfance- jeunesse, animateur en accueil de loisirs, animateur en séjours de vacances, animateur socioculturelle ou animateur périscolaire.
S’il se situe principalement dans les accueils collectifs de mineurs il peut aussi travailler dans toute structure organisant des loisirs et des activités d'animation socioculturelles, pour les personnes fragilisées ou le grand public.

TRAJECTOIRE PROFESSIONNELLE

L’animateur.trice AAQV peut évoluer vers un diplôme professionnalisant de niveau 4, BPJEPS en choisissant une spécialisation dans l’animation sociale ou bien sur le BPJEPS Loisirs Tout public qui permet notamment d’assurer des fonctions de direction d’accueils collectifs de mineurs. 

infolive

Prochaine réunion d'information en ligne sur les métiers de l'animation :

LA FORMATION

Le CPJEPS Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne intègre les parcours « Ecole Professionnelle » d’ASKORIA.
Des formations courtes et professionnalisantes, pensées pour une insertion rapide dans l’emploi !

  • Certificat professionnel : CPJEPS mention Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne délivré par le ministère délégué auprès du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, chargé des sports, et habilité par la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et au Sport (DRAJES)
  • Niveau à la sortie : niveau 3 (Infrabac, niveau CAP) 
  • Durée de la formation : 1006 H, sur 10 mois.
    • 406H de formation théorique à ASKORIA
    • 600H de formation pratique en entreprise, avec un principe d’alternance 2 jours à ASKORIA / 3 jours en Structure
  • Modalité pédagogique: formation en présentiel
  • Publics visés: : le CPJEPS mention AAVQ s’adresse aux personnes souhaitant obtenir une première qualification dans le champ de l’animation dans les situations suivantes :
    • Les personnes en recherche d’emploi qui, sous réserve de répondre aux critères d’entrée et ayant passé avec succès les épreuves d’admission, seront en stage sur un lieu leur permettant d’expérimenter les compétences d’animateur ;
    • Les personnes en cours d’emploi qui, sous réserve de répondre aux critères d’entrée et ayant passé avec succès les épreuves d’admission, seront en stage sur leur lieu d’exercice professionnel si celui-ci permet d’expérimenter les compétences d’animateur ou au sein d’une autre structure.
    • Les agents d’accompagnement à l’éducation de l’enfant de la fonction territoriale détenteurs d’un BAFA ou d’un CAP petite enfance par exemple, pourront accéder, après obtention du CPJEPS AAVQ, au concours d’adjoint territorial d’animation principal de 2ème classe et ainsi accéder à un déroulé de carrière.
  • Eligible CPF : code 311047

Téléchargez la Fiche d'information CPJEPS AAQV 

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Notre engagement : la professionnalisation des animateu.rice.s !

Pour garantir votre montée en compétences, le parcours de formation CPJEPS AAVQ permet de :

  • Créer un cadre adapté à votre souhait de devenir un professionnel de l’animation
  • Vous outiller dans la maitrise des techniques d’intervention
  • Créer des mises en situation d’animation à l'école et dans la structure professionnelle
  • Vous rendre autonome, acteur.trice de votre acquisition de compétences, en travaillant de façon coopérative et solidaire, et en créant des espaces de dialogue et de participation avec différents publics

CONSTRUCTION DU PARCOURS DE FORMATION

Le parcours de formation CPJEPS AAVQ est organisé comme suit :

  • 21H de Positionnement visant à élaborer un plan individuel de formation.
  • 4 Unités Capitalisables de formation (UC) décomposés en modules. Les UC sont répartis entre la formation théorique à ASKORIA (406H) et la formation pratique sur les terrains de stage (minimum 600H)

FORMATION THÉORIQUE

UC 1 : Participer au projet et à la vie de la structure (91H)

  • Se situer dans sa structure et dans son environnement professionnel
  • Contribuer au sein de l’équipe au fonctionnement de la structure et à l’élaboration du projet d’animation
  • Communiquer dans et pour sa structure

UC 2 : Concevoir et Animer des temps de vie quotidienne de groupes, dans différents lieux d'accueil (98H)

  • Accueillir les publics encadrés (enfants, adolescents, familles, etc.)
  • Aménager des temps, des espaces par la mise en place d’un cadre sécurisant
  • Encadrer un groupe dans ses temps de vie quotidienne en s’assurant de la sécurité physique et morale des publics

UC3 : Concevoir des activités éducatives en direction d'un groupe, dans différents lieux d'accueil (84H)

  • Préparer des activités s’inscrivant dans le projet de la structure
  • Concevoir l’organisation des activités
  • Préparer l’évaluation de ses activités

UC 4 : Animer des activités éducatives en direction d'un groupe, dans différents lieux d'accueil (112H)

  • Conduire des activités dans plusieurs domaines
  • Encadrer un groupe pendant des temps d’activités en sécurité
  • Evaluer ses activités

Cette partie théorique s’appuie des modalités pédagogiques vivantes et variées, permettant de faire de la formation un espace d’apprentissage, de réflexion et d’exploration. Le parcours de formation est traversé par une dynamique d’acquisition de compétences et de savoir être liés à dimension éducative et citoyenne de la profession visée.

  • Des cours et ateliers collectifs
  • Sessions sur plateaux techniques (fabrication de supports, acquisition de techniques d’animation)
  • Temps d’appropriation individuels des contenus
  • Travaux personnels et collectifs
  • Un Espace Numérique de Travail personnalisé pour accéder à de la ressource pédagogique à distance et des outils numériques (Pack Office Pro+)
  • Enquêtes de terrain, gestion de projets
  • Participation à des événements
  • Période d’Expérimentations Sociales et d’Innovations Solidaires

LA FORMATION PRATIQUE

Organisation de l’alternance pédagogique

Les temps dédiés à la formation pratique, sur terrain professionnel, permettront la découverte de postes d'animateur enfance- jeunesse, animateur en accueil de loisirs, animateur en séjours de vacances, animateur socioculturel ou animateur périscolaire mobilisés sur ces périodes fortes du secteur de l’animation. En effet, le rythme d’alternance proposé permet au stagiaire, en lien avec le projet de la structure, de concevoir et d’animer des temps de la vie quotidienne, des activités d’animation auprès des groupes dans ces différents lieux d’accueil.

Le formateur-coordinateur qui accompagne les stagiaires en formation CPJEPS mobilise le réseau professionnel du secteur de l’animation, des anciens stagiaires et des intervenants occasionnels pour développer les lieux d’accueil en stage.

Pour les formations d'animation, ASKORIA travaille en partenariat avec les services jeunesse, l’Office Intercommunal des Sports, de la Culture et des Loisirs et différentes assoiations implantées sur les territoires, en proximité de nos écoles.

Un service des stages interne à ASKORIA vient soutenir cette dynamique.

Une fois entrés en formation, vous avez accès à la plateforme ASKORIA Datalumni où vous pourrez suivre de près l’actualité de l’école, mais surtout vous mettre en lien avec d’autres apprenants, des diplômés, consulter les offres de stage et d’emploi, trouver un mentor...

Afin de développer votre agilité dans l'emploi, des temps inclus dans la formation sont consacrés à la méthodologie de recherche de stage.

CERTIFICATION ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Le certificat CPJEPS AAQV est obtenu lorsque chacune des 4 Unités Capitalisables est validée lors d’une épreuve certificative.

Ces épreuves se composent de productions écrites, entretiens ou soutenances orales, et de mises en situation professionnelle.

 

S'INCRIRE EN FORMATION

  • Prochaine ouverture : du 12 septembre 2022 au 27 avril 2023 à ASKORIA Saint-Brieuc
  • Date de l'épreuve d'admission : 27 juin 2022 (sous réserve d’habilitation par la DRAJES)

L'équipe de conseillers en orientation et formation d'ASKORIA est là pour vous guider dans la construction de votre projet de formation..
Pour les contacter :

  • Créez en ligne votre compte Candidat
  • Déposez une demande de renseignement : l'équipe Conseil vous contactera pour vérifier les prérequis en vue valider votre candidature et vous permettre d'accéder à l'épreuve d'admission.

Conditions et protocole d’admission

Pour que l’admission en formation soit effective, le candidat doit :

  • Avoir 16 ans à minima,
  • Présenter un projet en cohérence avec la formation CPJEPS et le métier d’animateur,
  • Etre titulaire d’une attestation de formation relative au secourisme
    • « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou « attestation de formation aux premiers secours (AFPS) ;
    • « premiers secours en équipe de niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité ;
    • « premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité ;
    • « attestation de formation aux gestes et soins d'urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité ;
    • « certificat de sauveteur secouriste du travail (SST) » en cours de validité ;

CONVOCATION A L'EPREUVE D'ADMISSION

A réception de la demande d’inscription à l’admission du candidat au CPJEPS AAVQ, Askoria adresse une convocation par courrier électronique indiquant la date et l’heure de l’épreuve d’admission d’une durée d’1h30.

Les trois étapes de l’admission sont :

  • Etape 1: 30 min’ : Le candidat renseigne un livret d’admission en présentant en quelques lignes son projet et ses motivations à intégrer la formation et à s’insérer dans ce métier.
  • Etape 2: 30 min’ : Le candidat présente par écrit, dans ce livret d’admission, l’animation d’une activité d’animation et d’un temps de vie quotidienne sur un thème donné. Il répond à trois questions à choix multiples.
  • Etape 3: 30 min’ : Le candidat s’entretien oralement avec le coordinateur de formation. Le candidat présente l’ensemble des éléments renseignés dans « le livret d’admission » pendant une dizaine de minutes et s’engage dans un temps d’échange d’une vingtaine de minutes.

RESULTATS DE L'ADMISSION

A l’issue de cette phase d’admission, le coordinateur de la formation dresse une liste des personnes admises et adresse un avis circonstancié au candidat sur sa situation à partir des éléments indiqués dans le livret d’évaluation à l’admission.

Financer sa formation

Demandeurs d'emploi / personnes en poursuite de scolarité : 

  • Mobilisez vos droits de formation sur votre Compte Personnel de formation
  • Echangez avec votre Conseiller en évolution professionnelle sur vos droits à la rémunération en formation
  • Financement personnel

Salariés en poste / reconversions professionnelles : financements possibles

  • CPF autonome, CPF de transition professionnelle > Accès compte CPF
  • Plan de développement des compétences professionnelles de l’employeur