fbpx

En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

Le métier

Le surveillant de nuit  exerce principalement au sein de  structures d'hébergement collectif accueillant des personnes âgées, des  personnes handicapées (adultes ou enfants), des personnes en situation  de précarité, des enfants en difficulté sociale et familiale. Il peut  également intervenir au domicile des personnes en tant que salarié d'un  organisme prestataire, ou salarié du particulier employeur.  

Missions principales du surveillant de nuit 

Dans le cadre de son exercice professionnel, il : 

  • Assure une veille "active" des personnes, en tenant compte des informations recueillies à sa prise de poste en respectant l'intimité de la personne et les consignes institutionnelles,
  • Garantit les conditions de repos de la personne en l'accompagnant dans ses besoins et demandes et en respectant son intimité. Il participe à la mise en œuvre du projet individuel. Il tient compte des problématiques individuelles des personnes.
  • Assure une fonction de relais jour-nuit, participe au projet d'établissement ou de service et contribue à la mise en œuvre des projets individuels des bénéficiaires. Il est tenu au secret professionnel.
  • Assure la surveillance des locaux et des équipements et en garantit la sécurité, en tenant compte des informations recueillies à sa prise de poste.

En fonction du degré de dysfonctionnement, le surveillant visiteur de nuit peut soit agir directement, transmettre l’information par écrit et par oral au service de maintenance, ou prévenir les services d’urgence concernés.

Le métier de surveillant de nuit exige en effet, aujourd’hui, une capacité à transmettre des informations écrites, sur support papier ou informatique, et le référentiel de certification du CQP SDN évalue les candidat sur ces compétences.

Missions complémentaires

couloir articleLe surveillant de nuit peut aussi, selon le contexte d'emploi, assurer des tâches d'hygiène et d'entretien des locaux.

De même il peut être amené à assurer une fonction d'hôtellerie (entretien du linge, préparation du repas).

Enfin, Il peut également être amené à assurer des fonctions d'animation en soirée pour des structures sociales (Foyer de Jeunes Travailleurs, Maisons d'Enfants à Caractère Social etc.).

Ces activités sont plus ou moins importantes en temps. Elles restent complémentaires par rapport aux activités principales du surveillant visiteur de nuit qui sont la surveillance des personnes, l'accompagnement personnalisé, la sécurité des locaux, la communication et le travail en équipe.

 

Consultez les fiches ROME correspondantes à son cadre d'emploi :

La formation

Intitulé de la certification : Certificat de Qualification Professionnelle Surveillant de nuit en secteur social et médico-social et sanitaire

Niveau à la sortie : Niveau 3 (équivalent CAP - infrabac)

Durée : 266H de formation théorique à ASKORIA / 231H de formation sur terrain professionnel (stage / employeur)

Voie d'accès : formation continue, contrat de professionnalisation

Modalités de formation : en présentiel / Alternance pédagogique entre l'école et les terrains professionnels

Publics visés par la formation : personnes exerçant l’emploi de surveillant de nuit ou qui l’ayant exercé dans les trois dernières années.
Sous certaines conditions il peut aussi s’adresser aux personnes qui ne connaissent ni l’emploi, ni le secteur (demandeurs d’emploi, personnes en reconversion).

>> Télécharger la Fiche Métier "Surveillant.e de nuit"

27 novembre au 3 décembre 2021 : c'est la semaine de l'orientation dans les écoles d'ASKORIA

Objectifs de la formation

A l'issue d'un parcours de formation au Certificat de qualification professionnelle Surveillant de nuit en secteur social, médico-social et sanitaire, le stagiaire est en capacité de :

  • Se positionner en tant que professionnel de la sécurité des personnes et des biens
  • Intervenir auprès de personnes dans un contexte sanitaire, médico-social et social
  • Assurer la prévention des incidents ou accidents
  • Identifier les situations d’urgence afin d’intervenir selon les priorités
  • Assurer les premiers secours en situation de travail et être acteur de la prévention
  • Intervenir en cas d’incendie
  • Mettre en œuvre des modalités d’accompagnement adaptées au cadre de vie de la personne
  • Prendre en compte les besoins de la personne dans le cadre de son intervention
  • Adopter une posture bientraitante
  • Repérer les problématiques selon les publics
  • Alerter, prévenir et gérer des situations problématiques
  • Répondre aux enjeux d’un accompagnement adapté en équipe
  • Coopérer avec l’équipe et l’ensemble des acteurs
  • Concilier l’exercice professionnel avec les exigences du travail de nuit
  • Préserver une bonne hygiène de vie en tenant compte de ses besoins physiologiques
  • Concilier vie professionnelle et vie privée en trouvant un compromis entre récupération efficace et maintien d’une vie sociale

Un accompagnement du parcours de formation

La méthode s'accompagnement proposée permet au stagiaire de :

  • Se préparer aux épreuves de certification (appui méthodologique à la réalisation de documents)
  • Se préparer à la soutenance (compréhension des attendus, entraînement à la prise de parole)
  • Renforcer ses écrits professionnels
  • Renforcer ses usages de l’informatique et de Word
  • Optimiser son expression orale

Construction du parcours de formation

Formation théorique

La formation théorique s'articule en 4 blocs de compétences, organisés en modules de formation. Chaque bloc de compétences démarre par un module d'accompagnement méthologique de préparation à la certification du bloc.

BLOC 1 – Sécurité des personnes et des biens (56h + 7H d'accompagnement)

  • Module 1 : Assurer la sécurité des personnes accompagnées dans leur environnement
  • Module 2 : Prévenir les incidents ou accidents
  • Module 3 : Répondre aux incidents ou accidents

BLOC 2 – Accompagnement des personnes (77h  + 7H d'accompagnement)

  • Module 1 : Mettre en œuvre des conditions d’accompagnement
  • Module 2 : Intervenir dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • Module 3 : Prévenir et gérer des situations problématiques

BLOC 3 – Participation à l'équipe pluriprofessionnelle (49H+ 7H d'accompagnement)

  • Module 1 : Se positionner en tant que professionnel d'un secteur social, médico-social et sanitaire
  • Module 2 : Se positionner en tant que professionnel d'un secteur social,médico-social et sanitaire
  • Module 3 : Travailler en équipe pluriprofessionelle

BLOC 4 – Spécificité du travail de nuit en établissement social, médico-social et sanitaire (28H+ 7H d'accompagnement)

  • Module 1 : Prendre en compte les spécificités de la nuit dans son exercice professionnel
  • Module 2 : Prévenir les impacts du travail de nuit sur la santé
  • Module 3 : Travailler en équipe pluriprofessionelle

Modalités et équipements pédagogiques 

Des équipements et locaux mis à disposition pour les stagiaires

  • Un bureau d’entretien pour les accompagnements individuels
  • Des salles de cours pour les accompagnements collectifs
  • Des espaces modulables intérieurs et extérieurs pour des activités de formation et d’insertion
  • Une salle informatique et un accès privilégié aux modalités du Campus numérique pour la création de modules de formation à distance
  • Un Centre de ressources et des espaces de travail collaboratif

Des plateaux techniques et matériels du secteur social, medico social et sanitaire : appartement pédagogique, cuisine pédagogique, matériel d'entretien du logement, du linge

Un pôle de Services - Espace Ressources Emploi

  • Bureau d’entretien individuel
  • Salle de documentation - information sur les métiers, les formations, les emplois, Presse Quotidienne Régionale, revues spécialisées emploi – et de travail en sous-groupe
  • Espace de suivi psychopédagogique
  • Salle d’information collective

Équipement informatique et de communication

  • Salle multimédia équipée
  • Des postes informatiques
  • Accès à Internet haut débit dans tous les bâtiments
  • Ordinateurs portables et tablettes numériques disponibles
  • Equipement de visionnage et diffusion
  • Outils de création, de diffusion et d’impression professionnels

Formation pratique

Les périodes de formation sur terrain professionnel s'organisent selon le principe de l'alternance pédagogique :

  • Une période longue de 4 à 5 semaines
  • Une période plus courte de 1 à 2 semaines, dont le but est d’observer la transférabilité des compétences auprès d’autres publics, dans un autre contexte d’exercice.

Certification et modalités d'évaluation des compétences

La construction du parcours de formation en blocs de compétences permet au candidat de construire son parcours dans le temps et de se présenter à l’évaluation bloc par bloc :

  • Bloc 1 : SST, EPI et mise en situation reconstituée : organisation et réalisation de rondes
  • Bloc 2 : Analyse préparée d’une situation d’accompagnement vécue et présentation devant un jury
  • Bloc 3 : Présentation à un jury d’une fiche synthétique décrivant le contexte d’exercice du candidat assorti d’un dossier de preuves de participation à l’équipe pluridisciplinaire
  • Bloc 4 : Présentation orale d’une étude de cas relative aux incidences de la nuit sur l’exercice professionnel et sur la santé du professionnel

Où et quand se former ?

  • Pour les personnes salariées, la formation est dispensée dans nos écoles de Vannes (56), Morlaix (29) et Rennes (35).
  • Pour les demandeurs d'emploi, la formation est dispensée dans nos écoles de Saint-Brieuc (22) et Rennes (35).

Créez votre compte Candidat sur notre plateforme en ligne, et déposez une demande de contact pour recevoir un devis pour la formation Surveillant de nuit

Modalités d'accès en formation

Les modalités d’accès à la formation de surveillant.e de nuit en secteur social, médico-social et sanitaire varient selon les publics.

pour les salariés du secteur sanitaire, social et médico-social

En amont de l’entrée en formation, un positionnement du candidat est réalisé (test et entretien). Il ne constitue pas une sélection pour l’entrée en formation mais il permet de proposer un parcours personnalisé.
Un accompagnement renforcé pourra être proposé lorsqu’il rencontre des difficultés à l’écrit ou dans l’usage des outils informatiques.

pour les personnes qui ne connaissent ni l’emploi de Surveillant de nuit, ni le secteur sanitaire, social ou médico-social

Pour ces candidats, et lorsque la formation permettant l’accès au Titre "Surveillant Visiteur de nuit" du CNEAP  n’est pas proposée sur leur territoire, l’entrée en formation est conditionnée au respect d’un certain nombre de prérequis :

permettant de comprendre les conditions d’exercice de l’emploi, les attendus de l’emploi, de valider le projet. 

  • Réaliser le positionnement

Calendrier des prochaines sessions de formation

Une promotion est constituée de 16 stagiaires maximum. Sont admis les 16 premiers candidats constituant un dossier complet. 
Les candidats suivants sont alors sur liste d'attente. Un second groupe pourra être ouvert si l'effectif est suffisant.

  • ASKORIA Vannes (Saint-Avé) : du 5 novembre 2021 au 7 juillet 2022
  • ASKORIA Saint-Brieuc : du 21 septembre 2021 au 5 mai 2022
  • ASKORIA Morlaix : du 21 septembre 2021 au 5 mai 2022
  • ASKORIA Rennes : Rentrée de décembre : du 06/12/21 au 10/10/22  (promotion complète)

Financer sa formation

A lire !  Comment financer ma formation ?

Choisir de se former à ASKORIA

Taux global de satisfaction : 90,3% des stagiaires se déclarent globalement satisfaits ou très satisfaits de leur année de formation, selon le rapport d’évaluation de formation mené auprès des étudiants et stagiaires en formation à ASKORIA (taux de retours : 69%, soit 854 répondants – ASKORIA - mars 2021)